Toutes les nuits où je me suis trouvé sur une route c'était comme s'il s'était agit d'un rêve. Pendant tout ce temps je n'ai jamais rêvé que de vous, vous, vous seule qui sauriez partager ma vie, et qui m'ouvrez si bien à la vôtre. Il n'y a qu'avec vous que peut se partager le silence. Je dis: je vous aime, c'est fou. La nuit je roule comme si j'étais amoureux pour le reste de ma vie, et c'est la seule manière qu'il faudrait prendre pour chaque acte, agir comme si on devait être amoureux pour le reste de sa vie. La nuit je sais que je suis déjà imprégné de vous, irrémédiablement.